Pour vivre libre, vivez en accord avec vos valeurs !

Vous êtes-vous déjà demandé ce que vous faisiez là, dans cette vie ? Dans ce job ? Dans cette ville ? Ou encore dans cette relation amoureuse ou amicale ? Vous êtes-vous déjà demandé quel sens cela avait pour vous ? Derrière ce qui vous anime et vous nourrit à travers vos choix, dans ce que vous faites ou dans qui vous décidez d’être, ou encore dans le sens que vous y mettez, il y a… vos valeurs !

En effet, selon la définition de Claude Paquette dans « Pour que les valeurs ne soient pas du vent » une valeur est « une référence déterminante pour la conduite d’une vie, d’un projet ou d’une organisation ».

Les valeurs représentent une somme d’indicateurs fiables de motivation et d’énergie dans vos choix et dans vos prises de décisions les plus justes et écologiques pour vous-même. C’est le top 7 de vos valeurs les plus importantes qui va vous alimenter et mettre du sens dans toutes vos décisions.

Une valeur a un impact bien plus important dans votre vie qu’une qualité ou qu’un talent. D’une part, elle est aussi forte en référence interne (vous vers le monde), qu’en référence externe (le monde vers vous). D’autre part, elle est omniprésente dans la perception de votre réalité, c’est-à-dire qu’elle va s’exprimer à tout moment quelque soit la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Enfin, en utilisant une métaphore, vous pourriez considérer que vos valeurs sont le carburant que vous mettez dans votre voiture et qui vous permet d’avancer.

Valeurs – Contre Valeurs – Anti Valeurs

Il est tout d’abord important de noter quelle est la définition exacte d’une valeur, mais aussi quelle est la signification que vous lui donnez. Par exemple, sincérité, fidélité, honnêteté, franchise sont des valeurs bien distinctes, et par ailleurs ont une signification particulière pour chacun.

Lorsqu’une ou plusieurs de vos valeurs sont bafouées par quelqu’un, une situation ou même encore par vous-même, votre état interne sera négatif, avec des émotions et des symptômes physiques en conséquence. Vous pourrez ressentir des émotions comme la peur, la colère, la tristesse, la mélancolie, le découragement, avec des symptômes physiques comme le , des tensions musculaires, un rythme cardiaque très rapide ou très lent, des maux de tête, de ventre, de dos, de la lenteur dans vos mouvements, une baisse d’énergie.

A l’inverse, lorsque vos valeurs vont être validées, votre état interne sera positif avec des émotions et des symptômes physiques conséquents : joie, bonheur, soulagement, motivation et bien-être, quiétude, énergie haute, rires, sourires.

Nous pouvons donc comprendre qu’en vivant en conscience de nos valeurs, nous vivons en conscience de ce qui est important pour nous et de ce qui nous permet de faire les choix les plus justes par rapport à qui nous sommes et ce que nous avons à vivre.

Une Contre Valeur est un état émotionnel et/ou une situation qui vous pousse à fuir ou à éviter ce que vous êtes en train de vivre, et qui est l’inverse de l’une de vos valeurs. Selon la définition d’Isabelle Nazare Aga dans « Je suis comme je suis », une contre valeur est « une valeur inversée : au lieu de la rechercher et de la vivre, on tente de l’éviter à tout prix. C’est finalement ce qu’on appelle la fuite en avant ! ».

Par exemple, une contre valeur peut être « la routine » si l’une de vos valeurs est « l’aventure ».  Vous allez adopter un comportement d’évitement de la routine pour échapper à ce que vous ne supportez pas.

Il est donc tout aussi important d’identifier ses contre valeurs que ses valeurs, puisque celles-ci vont également constituer un élément déterminant et une source de motivation dans nos prises de décisions, que ce soit par refus de ce que l’on ne veut pas ou par élan vers ce que l’on veut.

Une Anti Valeur est une valeur qui, poussée à l’extrême, se retournera contre nous et nous tirera vers le bas. Il s’agit aussi en quelque sorte du bafouage de sa propre valeur. Par exemple, l’intégrité poussée à l’extrême va amener une personne à tendre vers l’intégrisme. Ici encore, vivre en conscience de ses anti valeurs permet de savoir quelles sont les décisions les plus justes pour soi-même.

Les Valeurs ou mieux se connaître pour renforcer son Estime de soi

Du latin « aestimare », estimer se définit comme : « déterminer la valeur ».  L’Estime de soi n’a donc rien à voir avec l’ego, mais est directement liée à la connaissance de soi, c’est-à-dire la connaissance de sa propre valeur et de ses valeurs qui l’animent. C’est par ailleurs grâce à cette connaissance que l’on parvient à l’acceptation de soi.

L’Estime de soi est composée de la Confiance en soi, de l’image de soi et de l’ de soi.
• La Confiance en soi est la capacité qu’a une personne de poser les actes appropriés dans toute situation. La Confiance en soi est donc directement liée à l’action et à l’intégrité : je pense, je dis, je fais.
• L’image de soi est le regard que l’on porte sur soi-même, sur ses qualités et défauts, forces et faiblesses ou encore potentiels et limites.
• L’Amour de soi est la bienveillance et le respect que l’on éprouve pour soi malgré ses faiblesses, ses limites et ses échecs.

On peut donc considérer la chaine suivante : plus une personne va connaître ses valeurs, plus elle va tendre à vivre en accord avec celles-ci, plus elle va renforcer son Estime de soi, plus elle va être en capacité de s’affirmer de manière assertive (tout en respectant les autres et avec bienveillance), plus elle va pouvoir faire vivre ses valeurs à travers cette affirmation, et plus elle va être en accord avec ses valeurs. Et la boucle est bouclée !

Il existe 4 types d’Estime de soi :
• Haute et stable : se connaît, accepte les critiques et utilise la dialectique pour y répondre, connaît et vit en accord avec ses valeurs, accepte la contradiction sans chercher à s’imposer.
• Haute et instable : se connaît, accepte les compliments mais en redemande, face à une contradiction essaiera de prendre le dessus.
• Basse et instable : ne connaît pas ses valeurs, a le triomphe modeste et la souffrance discrète, n’accepte pas les compliments.
• Basse et stable : ne connaît pas ses valeurs, n’accepte pas les compliments, mais accepte le bas niveau de son Estime de soi.

Le renforcement de l’Estime de soi et le travail sur les valeurs a par ailleurs un rôle essentiel et indispensable dans la gestion du stress. Une personne vivant en parfaite harmonie avec ses valeurs sera beaucoup plus sereine, calme et en pleine quiétude qu’une personne dont la plupart des valeurs sont bafouées.

On peut imaginer l’exemple suivant. Une personne a comme valeurs : aventure, liberté, découverte, authenticité, aide aux autres, voyages et nature. Elle aura beaucoup de mal à travailler dans une pièce fermée, derrière un bureau avec des horaires fixes, une hiérarchie à respecter, dans une entreprise qui ne respecte pas l’environnement et qui n’a aucune déontologie sociale. Cette personne sera soumise à une forte dose de stress et ressentira des émotions négatives. Par contre, cette même personne pourra facilement travailler sur le terrain, à l’étranger, sans horaires à respecter, pour une association humanitaire, et sera tout à fait à l’aise et sereine dans cet environnement de travail.

Dans la première situation, elle se trouvera très certainement en basse estime d’elle-même, avec une perte de confiance en elle, alors que dans la deuxième elle sera en haute estime, travaillant en parfait accord avec qui elle est.

Les Valeurs, alimentées par les besoins qui y sont associés

Une fois que le top 7 des valeurs est identifié, comment les faire vivre et les valider dans la vie de tous les jours, dans une relation ou encore dans un projet ?

Derrière chacune de nos valeurs sont associés plusieurs besoins et c’est la satisfaction de ces besoins qui va alimenter et faire vivre ces valeurs.

Par exemple, la valeur « amitié » peut être alimentée par les besoins suivants : partager des joies et/ou des peines, faire des confidences, se soutenir, faire des rencontres conviviales, partager des moments de bonheur. Pour vivre en accord avec cette valeur, la personne va mettre en place un mécanisme automatique lui permettant d’auto-satisfaire ses propres besoins, comme par exemple programmer un rendez-vous hebdomadaire avec ses meilleurs amis pour partager de bons moments.

La satisfaction de ses besoins permet également de mettre du sens dans les actions que l’on entreprend. Cette satisfaction va renforcer la motivation et l’énergie que l’on va développer pour adopter des nouveaux comportements, créer des habitudes et enfin ancrer de nouvelles attitudes nous permettant alors de vivre en accord avec nos valeurs.

Par exemple, chez une personne qui aurait la valeur « » avec comme besoin associé « se sentir bien dans son corps » ou « besoin d’avoir un corps sain », le sens qu’elle mettrait dans des entrainements réguliers à une activité sportive lui permettrait d’avoir la motivation et l’énergie pour s’y tenir dans la régularité, via la satisfaction de son besoin d’avoir un corps sain.

En reprenant la métaphore de la voiture, si les valeurs sont le carburant, nous pouvons considérer que les besoins sont l’huile que nous mettons dans le moteur.

Comment identifier nos valeurs, nos besoins, et les mettre en conscience

Pour identifier le top 7 de ses valeurs et les besoins qui y sont associés, un exercice pratique et efficace consiste à lister 20 situations négatives et 20 situations positives vécues. Pour chaque situation, en sortir toutes les valeurs qui y sont représentées.

Une situation est vécue de manière négative lorsqu’une ou plusieurs des valeurs présentes y sont bafouées, et à l’inverse une situation est vécue de manière positive lorsqu’elles sont validées. Bien souvent, il s’agit des mêmes valeurs.

Une fois la liste globale établie, il s’agit ensuite de classer toutes les valeurs trouvées de la moins importante à la plus importante, les 7 dernières constituant alors le Top 7 des valeurs.

Puis, il est très pertinent de les définir d’une part selon la définition générale, mais aussi d’autre part d’en donner sa signification personnelle.

Enfin, il s’agit d’identifier et de lister tous les besoins associés à chacune des valeurs.

Exemple :
Situation négative : « je ne me sens pas à ma place dans ce job où j’ai des horaires fixes, où je suis enfermé dans un bureau, où personne ne s’adresse la parole, où je ne me sens pas respecté par ma hiérarchie et où j’ai l’impression de ne rien faire pour aider le monde à aller mieux. »
Valeurs (bafouées) : liberté, communication, aventure, partage, échange, respect, humanité, aides aux autres, réalisation de soi…
Si « liberté » se retrouve dans le top 7, un des besoins associés à cette valeur peut être : « besoin de travailler avec des horaires aménagés ».

Afin de mettre en conscience comment se manifestent vos valeurs et vos besoins, vous pouvez commencer à remplir un tableau de bord comme suit :

« Connais toi toi–même » est bien le plus ancien des préceptes philosophiques…

Cécile Hournau
Coach spécialisée en Neurosciences Motivationnelles
Télécharger l'article en format PDFDownload PDF Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Protected by WP Anti Spam